Le Ryukyu Bujutsu Kenkyu Doyukai

L’histoire du Ryukyu Bujutsu Kenkyu Doyukai (RBKD) est assez récente. En effet, c’est en 1985 que Maître Kishaba Chogi et Sensei Oshiro Toshihiro décident de créer cette association avec pour but la recherche et le développement du Karaté et Kobujutsu traditionnel d’Okinawa.
Dirigé depuis Okinawa par Maître Kishaba Chogi, le RBKD est administré aux Etats-Unis par trois Sensei qui se répartissent l’enseignement comme suit :
Sensei Kiyoshi Nishime pour le Midwest, Sensei Toyotaro Miyazaki pour la côte est, et Sensei Oshiro Toshihiro sur la côte ouest des Etats-Unis.
Et seuls ces quatre experts sont habilités à promouvoir le RBKD et certifier d’autres clubs à travers les Etats-Unis mais aussi les différents continents.
Aussi, en intervenant régulièrement sur demandes de groupe de pratiquants de karaté traditionnel et kobudo, le RBKD développe la recherche et le travail de certaines armes du Kobudo Okinawaïen tels que le bo, le sai, le nunchaku, le tonfa et la kama avec une nette prédominance pour le travail du bâton (bo).
Sur cette dernière arme, le modèle fondamental est le Yamanni-Chinen Ryu, école que Sensei Oshiro diffuse sur le plan européen en dirigeant des séminaires, mais aussi en formant et désignant des représentants tel que Sensei Olivié de l’Association Shotokai Egami Do pour le RBKD France. D’autres pays européens tel que l’Espagne avec Sensei Hernandez ou encore le Danemark, l’Allemagne etc. développent également le Yamanni Ryu.


Annuaire Web France Annuaire Sport.fr