Le Yamanni Chinen Ryu

Le Kobojutsu Yamanni Chinen-ryu, plus communément appelé Yamanni-ryu, est un art martial de kobudo traditionnel d’Okinawa.

Bien que le Bo (bâton long) soit l’arme prépondérante, on retrouve également l’étude du Sai, du Tonfa et du kama.

Yamanni Chinen-ryu désigne tout simplement «l’école (ryu) au pied de la montagne (yamanni) de la famille Chinen ».

Au sujet du Bojutsu, selon beaucoup d’historiens, c’est le légendaire « À-De » Sakugawa qui a apporté ce style à Okinawa vers la fin de 17ème siècle. Par la suite, la famille Chinen, famille aristocratique installée près de Shuri, va le préserver et le développer durant trois générations. Contrairement aux autres, le Bojutsu Yamanni-ryu n’est donc pas issu du monde rural.

De nos jours, Kishaba Chogi ainsi que son élève Oshiro Toshihiro ont autorité pour diffuser le Yamanni-ryu à travers les continents.

genealogie_yamanni-ryu

Si nous disposons encore aujourd’hui de l’authenticité de cet art, c’est parce que ce Kobudo est resté très confidentiel pendant longtemps. Et bien que ce style ait influencé beaucoup d’autres écoles en leur transmettant par exemple les Katas, il s’en distingue tout de même par l’amplitude des mouvements et la fluidité dans l’exécution des techniques, que l’on retrouvent aussi bien dans l’étude du Bo mais aussi des autres techniques comme le Sai.
A l’instar du karaté, la pratique du Yamanni Chinen-Ryu rassemble des Kihon et des Katas :

bo_sai_tunfa_kama


Annuaire Web France Annuaire Sport.fr