Notre association

Par Jean Olivié, président de l’Association Shotokaï Egami-Do

Elle fût créée le 1er octobre 2000 par des élèves de Maître MURAKAMI Tetsuji

Suite au décès de Maître MURAKAMI le 01 novembre 1987, ses élèves français ainsi que tous les clubs qui suivaient son enseignement se sont regroupés à Paris pour un séminaire de réflexion sur le devenir de l’association du Maître, mais également pour structurer administrativement et techniquement le groupe.

A l’occasion de ce séminaire, Monsieur Patrick HERBERT a été désigné au poste de Directeur Technique par les élèves du Maître et par les responsables des clubs qui avaient répondu présent à cette invitation.
Tous les stages programmés ont été maintenus et dirigés par les principaux assistants du Maître MURAKAMI, mais très rapidement, des relations conflictuelles sont apparues et des divisions se sont créées, sur des critères pédagogiques, critères d’évolution de la recherche du SHOTOKAÏ, critères de pouvoir et de reconnaissance.

A ce jour, plusieurs élèves issus de l’enseignement de Maître MURAKAMI sont à la tête d’un groupe, et malheureusement ne communiquent plus entre eux, ce qui appauvrit le SHOTOKAÏ et qui va à contre-sens de la recherche de Maître EGAMI.
Car Echanger, Dialoguer, Partager, c’est le vrai sens du SHOTOKAÏ.

En 1995, Monsieur Adolph William SCHNEIDER Professeur de SHOTOKAÏ, et fondateur de l’association AKSER, inconnu de la plupart des pratiquants SHOTOKAÏ du groupe de Maître Tetsuji MURAKAMI, a invité tous les responsables et professeurs du SHOTOKAÏ Français à un regroupement, afin de fédérer sous sa direction  le SHOTOKAÏ en France et à l’étranger.  A nouveau et très rapidement,  des divisions internes sont apparues, des relations de pouvoir, de recherche et de philosophie ont divisé le groupe constitué de plusieurs centaines de pratiquants.

Jugeant que la pratique et le travail de recherche ne correspondaient plus à l’enseignement et à la philosophie de Maître EGAMI, ainsi que de son responsable en Europe, Maître MURAKAMI Tetsuji, un groupe d’élèves de Maître MURAKAMI a décidé de créer une association le 1er octobre 2000 sous l’appellation de SHOTOKAÏ EGAMI DO

Cette association, loi de 1901, est une association de dialogue et d’échange, où les notions de pouvoir, de domination sont exclues. Il n’y a pas de responsable technique, mais un groupe de pratiquants confirmés, où l’expérience pédagogique et technique, le vécu individuel, la passion des arts martiaux, la recherche et l’évolution dans l’échange prédominent. Les personnes qui la constituent sont des pratiquants SHOTOKAÏ de plus de 30 années de pratique.

Dans les nombreux stages effectués au Japon, que ce soit au HOMBU DOJO de Tokyo, et au Dojo de Fujitsu, nous avons eu l’occasion de travailler en complémentarité du Karaté, le BO, et le BOKKEN.

Ce travail des armes (Kobudo) faisait partie intégrante du SHOTOKAÏ de Maître EGAMI. Afin de perdurer l’enseignement et garder la complémentarité de ces deux armes enseignées par Maître EGAMI, l’Association SHOTOKAÏ EGAMI DO a introduit dans son enseignement ces deux armes.
Le BOJUTSU traditionnel YAMANNY-RYU sous la direction de Maître Toshihiro OSHIRO et le KENJUTSU sous la direction de Maître Denis BRULETOUT, élève de Maître OBATA.
Dans le travail de ces deux armes, on retrouve la fluidité du mouvement, la notion d’anticipation, mais également la relation fondamentale de l’arme et du corps. Quelles que soient les armes, elles sont la continuité du bras pour exécuter le mouvement, le mouvement étant la réponse de la pensée et du sentiment.
Dans l’étude et le travail des KATAS, l’association SHOTOKAÏ EGAMI DO a pris comme référence le livre de Maître EGAMI « Karate-Do Senmonka ni Okoru – Karate-Do for the Expert », véritable Bible pour les pratiquants SHOTOKAÏ. Dans cet ouvrage, tous les katas sont exécutés par Maître AOKI Hiroyuki.

Je voudrais apporter un complément d’informations et dissiper les malentendus en ce qui concerne la nomination de Maître MURAKAMI par Maître EGAMI en tant que reponsable du groupe SHOTOKAÏ en Europe.

En 1976, j’ai effectué un stage de plusieurs semaines à Tokyo avec mon Sensei Serge DEVINEAU. Nous avons effectué notre stage au HOMBU DOJO de Tokyo et reçu l’enseignement de Maîtres SHOTOKAÏ (IKEDA, TERUI, KUNIMITSU, MIYAMOTO) sous la reponsabilité de Maître EGAMI malheureusement déjà bien malade.
Suite à notre stage, nous avons été reçus par Maître EGAMI et sa femme chez lui à Tokyo. A la fin de notre entretien très chaleureux, Maître EGAMI nous a demandé de prendre contact avec Maître MURAKAMI, son représentant officiel et responsable du SHOTOKAÏ en Europe. Maître EGAMI nous a fait une lettre de recommandation. Dès notre retour, nous avons pris contact avec Maître MURAKAMI à Paris pour suivre son enseignement et ceci jusqu’à son décès en 1987.

Par la suite, nous avons également effectué d’autres stages au HOMBU DOJO, mais également au Dojo de Fujitsu, un autre dojo sous la responsabilité de Maître EGAMI, dont les cours étaient dirigés par Maître MIZUSHIMA, Directeur Technique du groupe SHOTOKAÏ au Japon.

L’Association SHOTOKAÏ EGAMI DO est une association de rencontre et d’échange. A la demande de clubs ou de professeurs, nos experts interviennent sur des actions ponctuelles ou sur des séminaires de réflexions et d’échanges.


Annuaire Web France Annuaire Sport.fr